Recruter un apprenti

Pourquoi recruter un apprenti ?

POUR RENFORCER VOTRE ÉQUIPE
Les apprentis deviennent rapidement une véritable aide opérationnelle : en effet, ils passent les 2/3 de leur formation en entreprise et peuvent se voir confier de véritables missions, représentant ainsi une vraie force de travail.

UN COÛT MODÉRÉ POUR L’EMPLOYEUR
Les mesures gouvernementales prévoient des exonérations de charges sociales, des avantages fiscaux et des primes régionales pour les employeurs d’apprentis.

L’APPRENTISSAGE COMME MÉTHODE DE PRÉ-RECRUTEMENT
Au fil des mois, l’apprenti est formé à votre culture d’entreprise et à vos méthodes, vous permettant ainsi d’évaluer ses qualités et sa capacité à s’intégrer à votre équipe.

UNE TRANSMISSION DES COMPÉTENCES ET DES SAVOIRS
En employant un apprenti, vous participez au partage et à la transmission des savoirs et des compétences propres à un métier.

UN REGARD NEUF
Le recrutement d’un apprenti apporte un regard neuf et des connaissances nouvelles.

Le contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail passé entre l’employeur et l’apprenti. Sa durée doit couvrir les 2 ans de la formation en CFA.

L’employeur s’engage à transmettre à l’apprenti une formation pratique et complète et à l’initier à son futur métier et à la vie en entreprise.

Le contrat d’apprentissage confère à l’apprenti un statut de salarié, avec les droits et les obligations qui s’y appliquent, ainsi qu’une rémunération mensuelle.

Qu’il soit en formation ou en entreprise, l’apprenti perçoit chaque mois une rémunération pouvant varier de 25 à 61% du SMIC selon plusieurs critères (âge, année de formation, etc.)

Plus d’informations sur http://lapprenti.com

Aides aux entreprises

Les aides varient en fonction de plusieurs critères : taille de votre entreprise, région, appartenance au secteur privé ou public.
De façon générale, en recrutant un jeune en apprentissage, les entreprises peuvent bénéficier :

D’AIDES SPÉCIFIQUES VERSÉES PAR LA RÉGION (Attention ces aides varient d’une région à l’autre)

– aide de 1000€ pour les entreprises de moins de 11 salariés

– aide à l’insertion de 500€ si, à l’issue du contrat d’apprentissage, l’apprenti est recruté en CDI

D’AIDES DE L’ÉTAT

– prime à l’apprentissage de 1000€ pour les entreprises de moins de 250 salariés

D’EXONÉRATIONS DE CHARGES SOCIALES

D’AVANTAGES FISCAUX POUR LES ENTREPRISES DU SECTEUR PRIVÉ

– un crédit d’impôt d’apprentissage de 1600€ pour la première année de formation en apprentissage

Plus d’informations sur http://travail-emploi.gouv.fr